À propos

Lumière, couleur et forme sont les moteurs de ma vie.

À l’école des Beaux-Arts de Paris, j’ai été élève du peintre Jean Bertholle, du mouvement École de Paris, puis d’Olivier Debré, peintre de l’Abstraction Lyrique. Ces enseignements m’ont structuré et ont confirmé mon désir de peindre.

Peindre, c’est assembler des lignes, des couleurs, des formes…

C’est laisser glisser le pinceau sur la toile et voir surgir la douceur, la sensualité et la puissance de la couleur. Ces gestes me procurent une impression d’éternité puisée au fond de mes doutes et de mes tristesses, mais aussi de mes rêves et de mes joies.

Dans cet espace de la création existent toutes les libertés et je pense que je passerai ma vie à les conquérir. L’orage qui gronde et la nuit noire qui s’installe dans un silence absolu n’empêchent pas le retour du murmure du vent et de la douceur du rayon de soleil.

C’est à l’atelier d’Art de Gardanne, en Provence où j’ai vécu quelques années, que j’ai appris la Gravure et plus particulièrement « l’eau forte » avec « aquatinte ».  Le chant du cuivre, l’éclat de l’encre sur le papier, la lumière qui surgit dans la transparence des couleurs superposées et non mélangées ont enrichi mon métier de peintre.

Dans un équilibre instable mais pourtant fondamental, j’ai toujours mené de front cette création de Peintre-Graveur dans l’atelier, où l’on est face à soi-même, et un engagement social et artistique, puisé dans ma conviction que l’épanouissement de la sensibilité artistique de chacun naît des rencontres.  

 Cet engagement m’a conduit

à réaliser pendant 20 ans des classes artistiques dans différentes écoles primaires des quartiers sensibles de Paris, grâce à ma rencontre avec Claire Suardet, enseignante très engagée dans l'éducation artistique et l'accès à la culture pour tous.

à effectuer une résidence à l’association La Source puis à y intervenir de façon régulière. Fondée par le peintre Gérard Garouste, « La Source » est une association à vocation sociale et éducative par l’expression artistique à destination des enfants en difficulté et de leurs familles.

à prendre la responsabilité pendant 9 ans de l’atelier de peinture à la Maison Centrale de Poissy auprès d’hommes condamnés à de longues peines et à y construire des projets artistiques avec l’appui des équipes de réinsertion.

Ainsi multiple est ma vie…

Aujourd’hui, le temps de l’atelier s’impose plus largement pour tenter d’exprimer dans mon travail tout ce qui passe, tout ce que j’entends, tout ce que je regarde…

 

 
véronica-50x34cm-2000-gravure.jpg